JUMPS! quand le portrait se libère.

LES SAUTS, quand le portrait se libère

Je ne résiste pas à cet exercice merveilleux, et après un portrait « classique », je demande souvent à photographier un saut : le visage s’illumine, l’émotion surgit, le corps s’exprime dans un rire, et quelqu’un d’autre apparaît !